Comment régler la clim en été
Blog

Comment bien régler la température de sa climatisation en été

L’été approche à grands pas et avec lui, la chaleur étouffante qui nous pousse à chercher un peu de fraîcheur. La climatisation devient alors notre meilleure alliée pour rafraîchir nos intérieurs. Mais comment régler au mieux la température de sa clim en été pour obtenir un confort optimal tout en réalisant des économies d’énergie ? Découvrons ensemble les astuces pour bien utiliser son climatiseur pendant les mois les plus chauds de l’année.

Trouvez la température idéale pour votre confort

La première étape pour bien régler sa climatisation en été est de déterminer la température qui vous convient le mieux. Il est recommandé de ne pas descendre en dessous de 26°C. En effet, un écart trop important entre la température extérieure et intérieure peut être néfaste pour votre santé, provoquant maux de gorge, rhumes ou douleurs musculaires.

De plus, régler son climatiseur sur une température trop basse entraîne une surconsommation d’énergie et donc un impact sur votre facture. L’idéal est de trouver le juste équilibre entre confort et économies. N’hésitez pas à ajuster la température de quelques degrés pour trouver votre zone de confort.

Pièce Température recommandée
Chambre 16-18°C
Salon 21-22°C
Bureau 21-23°C

Optez pour un climatiseur inverter pour plus d’efficacité

Si vous envisagez l’achat d’une climatisation, tournez-vous vers un modèle inverter. Cette technologie permet à votre pompe à chaleur d’ajuster en continu sa puissance en fonction de la température de la pièce. Votre climatiseur ne fonctionne donc pas toujours à plein régime, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie.

Un climatiseur inverter assure un meilleur maintien de la température désirée en évitant les à-coups de fonctionnement du compresseur. Concrètement, un compresseur à vitesse variable va adapter sa fréquence en fonction des besoins, contrairement à un modèle classique qui enchaîne les phases marche/arrêt. C’est donc la garantie d’un confort optimal été comme hiver si vous optez pour un modèle réversible qui fera aussi office de chauffage d’appoint.

Bon à savoir : Un climatiseur inverter permet jusqu’à 30% d’économies d’énergie par rapport à un modèle classique. Une différence qui se ressent sur la facture !

Prenez soin de l’entretien de votre climatisation

Pour que votre climatisation fonctionne de manière optimale et diffuse efficacement l’air frais, un entretien régulier est nécessaire. Pensez à nettoyer ou changer les filtres de votre unité intérieure environ tous les 3 mois pour un usage modéré, et tous les mois en cas d’utilisation intensive. Des filtres encrassés font obstacle à une bonne ventilation et favorisent le développement de bactéries.

Faites aussi vérifier par un professionnel l’état du fluide frigorigène de votre installation tous les 2 ans. Une fuite de ce liquide peut altérer les performances de refroidissement de votre split. Un entretien régulier vous assure une climatisation performante qui rafraîchit de manière optimale votre intérieur.

À noter : Un climatiseur mal entretenu consomme 10 à 15% d’énergie en plus. En plus d’alourdir la facture, il risque de tomber en panne prématurément.

Adaptez la température en fonction du moment de la journée

En été, la chaleur n’est pas constante tout au long de la journée. Il convient donc d’adapter la température de votre climatiseur en fonction des moments de la journée. Le matin et en soirée, vous pouvez vous permettre une température un peu plus élevée de l’ordre de 26-27°C. En effet, l’air extérieur étant plus frais, votre intérieur sera plus facile à refroidir.

En revanche, en pleine après-midi, au moment du pic de chaleur, vous pouvez abaisser la température de consigne à 24-25°C pour contrer la fournaise extérieure. La nuit, remontez un peu la température ou éteignez complètement votre clim. L’air nocturne plus frais vous permettra de passer une nuit confortable sans avoir besoin de faire tourner votre climatiseur.

Utilisez les modes de votre climatiseur à bon escient

Les climatiseurs modernes sont équipés de plusieurs modes de fonctionnement qu’il est utile de connaître pour optimiser son usage :

  • Mode Éco : il ajuste automatiquement la température et la vitesse de ventilation pour réduire la consommation. Idéal quand vous vous absentez.
  • Mode Turbo : il fonctionne à puissance maximale pour refroidir rapidement une pièce. À utiliser avec modération car très énergivore.
  • Mode Nuit : il maintient une température stable et évite les variations brutales pour ne pas perturber le sommeil.
  • Mode Déshumidification : il réduit l’humidité ambiante sans trop refroidir. Pratique quand le taux d’humidité dépasse 60-70%.

Adaptez votre habitat pour un meilleur rendement

Pour optimiser le fonctionnement de votre climatiseur, quelques aménagements simples peuvent faire la différence. Pensez à fermer les volets et rideaux aux heures les plus chaudes pour empêcher le soleil de rentrer. Éteignez aussi les appareils électriques inutilisés qui dégagent de la chaleur comme les ordinateurs ou les ampoules halogènes.

Veillez à ce que votre logement soit bien isolé. Une isolation performante empêchera la fraîcheur de s’échapper et la chaleur de rentrer, ce qui soulagera votre installation. Enfin, dégagez bien l’espace autour de votre unité intérieure en évitant de mettre des meubles juste devant. Orientez aussi correctement les volets pour diffuser l’air frais de façon homogène.

Envisagez l’achat d’un climatiseur dernière génération

Si votre climatisation actuelle vous donne toute satisfaction, gardez-la. Mais si elle commence à vieillir ou si vous envisagez une première installation, dirigez-vous vers les modèles récents plus performants. Les climatiseurs nouvelle génération affichent des coefficients énergétiques élevés, gage de faibles consommations. Vous pouvez ainsi réaliser jusqu’à 50% d’économies par rapport à un ancien modèle énergivore.

De plus, les fluides frigorigènes utilisés comme le R32 ont un impact réduit sur l’environnement, avec un potentiel de réchauffement global bien inférieur aux anciens gaz.

N’hésitez pas non plus à vous tourner vers des climatiseurs connectés. Pilotables depuis votre smartphone, vous pourrez ainsi enclencher votre clim à distance juste avant de rentrer chez vous. Vous pouvez aussi programmer des plages de fonctionnement pour coller au mieux à votre rythme de vie. Certains modèles intelligents vont même jusqu’à ajuster automatiquement la température en fonction des conditions extérieures et du nombre de personnes présentes dans la pièce.

Bon à savoir : Il existe des aides financières pour vous aider à remplacer votre ancien climatiseur par un modèle plus écologique. Renseignez-vous sur les primes énergie et les crédits d’impôts disponibles.

Régler au mieux son climatiseur en été permet de profiter d’une atmosphère fraîche et agréable dans son logement sans pour autant se ruiner en consommation d’énergie. En adoptant les bons réflexes comme choisir une température raisonnable, opter pour un modèle inverter performant, entretenir régulièrement ses unités et adapter la puissance en fonction des moments de la journée, vous trouverez le parfait équilibre entre confort et maîtrise de votre facture énergétique.

N’oubliez pas non plus de bien utiliser les différents modes disponibles, d’adapter votre habitat pour un meilleur rendement et pourquoi pas d’envisager l’achat d’un climatiseur dernière génération plus économe et écologique. En suivant ces conseils, vous êtes désormais paré pour affronter sereinement les pics de chaleur estivaux !